L’Institut Ucac-Icam (ex IST-AC) est un établissement d’enseignement supérieur de l’Université Catholique d’Afrique Centrale (UCAC, siège à Yaoundé, Cameroun) qui en a confié la direction générale à l’Icam (Institut Catholique d’Arts et Métiers), groupe d’écoles d’ingénieurs français (3000 étudiants, 650 ingénieurs diplômés par an).

La mission principale qui a été assignée à l’Institut Ucac-Icam est de former, en Afrique et pour l’Afrique, des techniciens et des ingénieurs professionnellement compétents et humainement responsables. S’inspirant des principes de formation de l’Icam, l’Institut Ucac-Icam associe l’acquisition des connaissances à leur mise en pratique sur le terrain et aux aspects humains de la vie en entreprise. 

L’Institut Ucac-Icam a pour objectif principal de répondre au mieux aux attentes des entreprises de la sous région, en formant des ingénieurs et techniciens opérationnels dès la sortie et en proposant des prestations d’études et des formations continues.  L’Institut opère essentiellement en zone CEMAC : Cameroun, Congo, Gabon, RCA, Tchad. Les étudiants sont les lauréats du concours organisé dans l’ensemble des pays précités en deux phases : Test écrits et entretiens de motivation.

Ouvert en 2002, le site de Pointe-Noire (République du Congo) accueille les premiers cycles des formations d’ingénieur généraliste par apprentissage et d’ingénieur des procédés,ainsi qu’une Licence professionnelle en Maintenance Industrielle. Ouvert en 2004, le site de Douala (République du Cameroun) accueille les étudiants, en provenance du site de Pointe-Noire, jugés aptes par jury, pour le second cycle de la formation d’ingénieur généraliste par apprentissage, et Ingénieur des Procédés. Le site accueille également depuis 2015 la formation d’ingénieur informatique, et depuis 2018 la formation d’ingénieur généraliste, parcours international et innovation.

Quelques chiffres clés et faits marquants

  • 2002 : Création de l’Institut et démarrage des enseignements au Congo
  • 2004 : Démarrage des enseignements à Douala
  • Plus de 800 contrats d’apprentissage en Afrique centrale
  • Plus de 600 ingénieurs diplômés
    Plus de 250 techniciens en maintenance industrielle
  • Plus de 250 projets industriels
  • 630 étudiants répartis sur 2 campus
  • Obtention de la certification CTI en 2019 pour la formation Ingénieur généraliste par apprentissage

Le réseau Icam dans le monde

Les deux campus de l’Institut Ucac-Icam (Pointe Noire et Douala) font partie du réseau des écoles d’Ingénieur du groupe Icam dans le monde qui en compte 11 (onze) campus :

  • 6 (six) campus en France : Voir sur icam.fr
  • 1 (un) campus en Inde
  • 1 (un) campus au Brésil
  • 1 (un) campus en RDC (République Démocratique du Congo) : ulc-icam.com

La stratégie de l’Icam à l’international est de développer prioritairement des campus dans des pays à fort potentiel, dont la croissance économique et démographique exigera la formation d’hommes et de femmes pouvant répondre aux besoins des entreprises.

Quelques ressources :