L’Institut Ucac-Icam propose des parcours de réussite s’appuyant sur la réalité de l’entreprise et en référence à la foi chrétienne. Cela consiste à permettre un développement professionnel, doté des capacités à s’engager, à s’adapter au terrain, à s’ouvrir au monde et aux autres à travers l’adhésion aux six valeurs fondamentales constituant le socle de nos formations : audace, confiance, liberté, responsabilité, solidarité et réussite collective.

Notre ambition :

être un outil à la disposition des entreprises pour les accompagner dans leurs besoins et leurs devoirs de formation locale :

En proposant aux entreprises :

  • de former des étudiants en alternance pour préparer leur recrutement d’ingénieurs
  • de former leurs salariés par la formation continue et spécifique
  • des services techniques

En fédérant les différents partenariats de l’Institut Ucac-Icam dans un club d’entreprises, par des conventions pluri-annuelles autour de deux axes :

  • rapprochement du monde de l’enseignement supérieur avec celui de l’entreprise
  • promotion du principe de l’alternance au Cameroun (formation par apprentissage)

En en faisant la promotion de la notion « d’entreprise citoyenne » dans une démarche RSE :

  • cela sous-entend que les entreprises qui bénéficient de ressources importantes sont appelées à dépasser leurs seuls besoins de formation et à intégrer les besoins des entreprises plus modestes, parmi lesquelles leurs sous-traitants et fournisseurs.

L’Institut est ouvert au plus grand nombre en Afrique Centrale :

  • Sa présence au Congo (premier cycle) et au Tchad (sous forme d’antenne) facilite les contacts avec les candidats, les élèves et leurs parents ;
  • Dans ces 2 pays, l’Institut Ucac-Icam a mis en oeuvre des Cours Préparatoires de remise à niveau ;
  • Son concours d’entrée, qui attire près de 1000 candidats est organisé dans 8 pays totalisant 23 centre d’examens : c’est l’école qui va vers l’élève;
  • Le volet financier est abordé avec la plus grande attention : un partenariat avec la Société Générale, appuyé par l’AFD, permet de proposer des prêts d’études à remboursement différé et à taux bonifié, mettant famille et élèves face à leurs responsabilités ;
  • Une place importante est accordée aux jeunes Africaines.