Le projet de l’Institut Ucac-Icam fut soutenu dès sa mise en oeuvre:

  • L’Université Catholique d’Afrique Centrale a accueilli l’IST-AC en son sein ;
  • La France a accepté de créer et de prendre en charge deux postes d’Attaché Technique pour diriger le site de Douala et celui de Pointe Noire ;
  • Le Groupe TOTAL a fourni les locaux nécessaires au démarrage dès 2002 à Pointe Noire et en 2004 à Douala ;
  • La Paroisse Universitaire de Douala a fourni des locaux ;
  • Les entreprises Camerounaises ont pris en charge dès la première promotion les scolarités, les indemnités et la formation des élèves dans le cadre de l’alternance.

La qualité de la formation, les résultats obtenus dès la première promotion, le respect des engagements pris ont développé et diversifié les partenariats :

  • L’aide initiale de l’ex Ministère de l’Immigration a permis un développement rapide, une aide plus récente a soutenu la diversification de l’offre de formation (Formation Développement Durable).
  • L’Union Européenne soutient l’action de l’Institut Ucac-Icam dans la création de réseaux d’école d’enseignement supérieur en Afrique subsaharienne ;
  • L’AFD a prêté les fonds nécessaires à la construction des campus de Douala et de Pointe Noire.
  • Des dons de fondation et dons d’entreprises ont permis la mise en place de laboratoires performants ;
  • La Communauté Urbaine de Douala, le GICAM, la SGBC ont signé des conventions de partenariat. Schneider Electric, Bolloré Africa Logistics, Taf Investment Group ont signé les premiers partenariats industriels.

Les entreprises ont continué d’assurer leur rôle de formateur : à ce jour, 250 ingénieurs ont été formés, ils sont en emploi et 160 élèves sont en cours de formation dans quelque 100 entreprises de la sous-région.

sg1  scheiderpetit

partenaires  partenaires1

partenaires2  partenaires3

partenaires4  partenaires6

 Pour en savoir plus sur nos partenaires institutionnels :