20 Sep2021

L’une des spécificités de la formation à l’Icam c’est l’ancrage à la pédagogie ignatienne. A l’Institut Ucac-Icam cette spécificité se décline sur plusieurs aspects, dont le stage humaniste effectué par les élèves ingénieurs du Parcours international en fin d’année préparatoire (OP), et par les élèves ingénieurs généralistes par apprentissage en fin de 3ème année.

Le stage humaniste consiste pour les élèves ingénieurs à faire l’expérience d’un service généreux et gratuit auprès des plus nécessiteux dans le but de développer des qualités humaines.
Pour ce faire, ils ont travaillé bénévolement pendant un mois dans des orphelinats, ou des hôpitaux. Des travaux ménagers, aux cours de répétition, passant par du travail administratif, aucune tâche n’était à négliger si elle pouvait aider ou soulager un orphelin, ou un malade.

Arthur, élève ingénieur 02026, après un mois passé à l’orphelinat St Jean de Deido, fait la relecture de son expérience : « Ce stage humaniste m’a permis de me découvrir à plusieurs reprises. Je me suis rendu compte que je pouvais être sociable avec un peu d’efforts. J’ai du m’auto-discipliner pour pouvoir arriver chaque jour à l’heure et avoir un chronogramme d’activités.  Aussi, j’ai pris du recul pour réfléchir sur quels points je pouvais améliorer les conditions de vie à l’orphelinat. J’ai décidé de faire un don d’outils ménagers puisqu’il y’a un vrai manque de balaies et de raclettes à l’orphelinat, et aussi des dons de vêtements pour les enfants. Les conditions de travail étaient rudes, j’ai voulu abandonner plusieurs fois. J’ai appris à être patient, à rester calme malgré les frustrations. J’ai tiré beaucoup de leçons, surtout le fait que nous ne commençons pas tous la vie sur le même pied d’égalité. Certaines personnes, à cause de leur position sociale, leur santé, ou à cause d’un handicap physique,  doivent faire beaucoup plus d’efforts pour atteindre leurs objectifs. Cette leçon me motive dans mon rêve de devenir Ingénieur. »

Retour en images sur leurs expériences.