L’Institut Ucac-Icam membre du projet de Mise en Œuvre des Standards Européens au bénéfice des Formations d’Ingénieurs au Cameroun (Mose-Fic)

Le Projet MOSE-FIC est cofinancé par le programme ERASMUS+ de l’Union européenne de trois ans. Il consiste à accompagner trois établissements camerounais dont l’Institut Ucac-Icam pour qu’ils définissent une méthode propre d’amélioration de la qualité pour atteindre un standard international à travers, notamment, la recherche d’une accréditation de la Commission des Titres d’Ingénieurs et l’obtention du label EUR-ACE*. L’objectif ce projet est aussi de pouvoir organiser les réflexions de manière à ce qu’elles soient transférables aux autres formations d’ingénieurs.

L’accompagnement, très structuré, porte sur l’ensemble des phases du processus (définition des objectifs, approche programme et compétences, définition des évolutions, processus d’accréditation, mise en place des évolutions, qualité permanente). Il couvre l’ensemble des problématiques concernées (aspects pédagogiques, didactiques, institutionnels, économiques, administratifs, relations extérieures, gouvernance, déploiement de plateformes technologiques polyvalentes adaptées…), pour garantir une prise en main autonome et effective des processus qualité.

Pour chaque étape, les personnels (enseignants et administratifs) sont formés, sur site ou par immersion dans les établissements européens puis accompagnés pour la prise en charge de chacun des éléments nécessaires à l’obtention de l’accréditation et à son maintien dans le respect de leur contexte socio-économique et culturel.
L’ensemble des savoir-faire acquis et la méthode générale donneront lieu à la rédaction d’un livre blanc et à une association des directeurs des écoles d’ingénieurs camerounais, qui participeront à la diffusion des méthodes, aux maintien des échanges de bonnes pratiques et à la structuration des écoles de niveau suffisant et au dialogue auprès des autorités.

Le Cameroun a été choisi pour son rayonnement dans l’enseignement supérieur en Afrique centrale où ses standards et modèles s’imposent.

Plus d’information sur le site : www.mosefic.eu

 

 

 

 

——————————————————————————————————-
* Le label EUR-ACE est un label européen décerné aux diplômes d’ingénieur satisfaisant des critères de qualité reconnus. Ce label est délivré par des agences nationales, elles-mêmes accréditées EUR-ACE, ce qui est le cas de la Commission des Titres d’ingénieurs française.

Intérêts de l’Institut Ucac-Icam

Participer au projet Mose-Fic permettra à l’Institut Ucac-Icam de manière générale d’avoir une meilleure connaissance des exigences des agences d’accréditation internationales, puis de s’aligner à leurs standards afin de rassurer ses prospects (élèves, parents et étudiants) sur la qualité de sa formation d’Ingénieur généraliste par apprentissage, puisqu’il s’agit de la première formation concernée par ce projet. De façon spécifique, il s’agira de :

  • mettre en place un conseil de perfectionnement
  • développer l’axe lié à la recherche & développement
  • Peaufiner la liste des compétences de l’Ingénieur Ucac-Icam à partir de celles de l’Icam dont elle s’inspire
  • Faire évoluer le contenu de la formation en adéquation avec les besoins des entreprises
  • etc.

Les principaux résultats déjà obtenus

La première phase de ce projet a permis à l’école de mieux cerner le niveau d’exigence des agences d’accréditations internationales et de ses tendances.

Tout d’abord, il a fallu démonter de quelle manière l’école est fondamentalement à l’écoute de son environnement professionnel, notamment pour l’élaboration de ses programmes de formations et ses évolutions. La création d’un club d’entreprise, la réalisation d’enquêtes de satisfaction et qualité et les retours des tuteurs de nos étudiants stagiaires sont les éléments clés de notre relation avec le milieu socio-économique.

Le projet Mose-Fic a permis également aux équipes pédagogiques de s’approprier les compétences de l’Icam pour dégager les 7 principales compétences que nos étudiants développeront tout au long de leur cursus. Ces avancées permettent de déployer le Programme d’Evolution de la Formation d’Ingénieur qui va proposer des modifications de curricula en phase avec les valeurs de l’Ecole, le profil des ingénieurs formés et les compétences identifiées.

Ces résultats répondent à un besoin permanent d’amélioration continue que nous développons grâce à la mise en place d’une politique d’assurance qualité interne dans le souci permanent de proposer un environnement propice aux études d’ingénieurs de haut niveau.

Actualités :